Details
[PASCAL, Blaise (1623-1662)] Lettres de A. Dettonville contenant quelques-unes de ses Inventions de Geometrie. Paris : Guillaume Desprez, 1659.

Le plus précieux exemplaire qui soit : celui composé pour Jean-Baptiste Colbert par son bibliothécaire, Pierre de Carcavy, complet des 9 parties des lettres et des 8 pièces annexes liées à "l'affaire de la roulette".

L'histoire de ce livre est avant tout celle d'un défi. À la fin du mois de juin 1658, Blaise Pascal jette le gant à la communauté scientifique et aux plus grands esprits de son temps : par le biais d'une lettre circulaire, envoyée dans toute l'Europe, il les met anonymement au défi de résoudre trois problèmes mathématiques, liés à la "roulette", ou cycloïde. Les chercheurs ont jusqu'au premier octobre de cette même année, soit trois mois, pour envoyer leurs réponses. Si aucune ne devait se révéler satisfaisante, Pascal, sous nom de plume, s'engageait à révéler les solutions. Ne nous y trompons pas : il s'agissait pas seulement pour lui de faire avancer les connaissances scientifiques de l'humanité, en stimulant ses pairs. Pascal avait en effet déjà longuement étudié le probème de la roulette, peut-être suite à des échanges avec le Liégeois René-François de Sluse (1622-1685) à l'été 1657. Transformer des questionnements auxquels il avait peut-être déjà trouvé les réponses en grand concours à l'échelle européenne était une manière d'asseoir indiscutablement sa supériorité intellectuelle.
Des récompenses de 40 et 20 pistoles sont proposées, le prix se montant à 60 pistoles si un unique candidat devait trouver les solutions. Un jury est constitué, sous la présidence de Pierre de Carcavy (1607-1684) : "c'est à lui que fut confiée la somme destinée à récompenser les vainqueurs, à lui aussi que les réponses devaient être envoyées...Deux qualités le recommandaient particulièrement aux yeux de Pascal : l'étendue du réseau de ses correspondants dans l'Europe savante du temps, mais aussi sa proximité avec Port-Royal. Son truchement permettait en outre à Pascal d'organiser le concours sans jamais se dévoiler : Carcavy est le héraut d'armes d'un tournoi dans lequel lui-même joue le rôle du chevalier inconnu" (Pascal. Le Coeur et la Raison. Cat. 83).
Ce tournoi va se révéler perclus de rebondissements. Pascal comprend, dans les jours qui suivent le début du concours, qu'une partie des questions posées avaient déjà été résolues ou pouvaient l'être par l'application de raisonnements déjà publiés - il focalise donc le concours sur un seul des problèmes posés. En outre, plusieurs plaintes s'élèvent parmi les savants, notamment étrangers, qui regrettent le peu de temps restant une fois les détails du concours parvenus jusqu'à eux.
Quoiqu'il en soit, le jury rend son verdict - à l'expiration du délai, aucune solution satisfaisante n'a été énoncée et le prix doit revenir à l'anonyme à l'origine du concours. Dès le mois de décembre 1658, Pascal publie ses réponses, sous le nom de plume d'Amos Dettonville, anagramme aussi bien du Louis de Montalte des Provinciales que du Salomon de Tultie des Pensées.
Pascal charge Carcavy de la diffusion de ces plaquettes, à tirage extrêmement limité : Marguerite Périer parle de 120 exemplaires, dont entre 2 et 8 selon la plaquette sont parvenus jusqu'à nous. En 1663, après avoir été au service du duc de Liancourt, Carcavy est appelé auprès de Jean-Baptiste Colbert. Le ministre fait de lui son bibliothécaire personnel, puis le commet à la charge de bibliothécaire du roi. Selon toute vraisemblance, c'est Carcavy qui constitua, pour Colbert, le présent exemplaire, sans nul doute le plus précieux lié au concours de la roulette. En effet, outre qu'il comprenne les 9 parties des lettres éponymes dont certaines, comme la troisième, ne sont aujourd'hui connues qu'à deux exemplaires, il présente aussi, en fin de volume, 8 opuscules annexes relatifs au concours et aux controverses qu'il suscita.
Il est certain que Carcavy, chargé par Pascal de superviser la diffusion des Lettres, est celui qui s'assura de composer pour Colbert un exemplaire complet, le plus exhaustif et assurément le plus désirable parvenu jusqu'à nous.
Vendu en 1728 avec le reste de la Bibliotheca Colbertina, l'exemplaire se fait discret jusqu'à sa publication par Lucien Scheler, en 1962. Il est alors décrit comme ayant fait partie de la bibliothèque de Maurice Barrès, dont on connaît l'intérêt pour Blaise Pascal.

Lucien Scheler, "Les Lettres de Dettonville offertes à Jean-Baptiste Colbert", in: Revue d'histoire des sciences et de leurs applications, tome 15, n°3-4, 1962. Pascal et les mathématiques. pp. 351-365 ; Chatelain (dir), Mathis et Descotes, Pascal : le Coeur et la Raison, Paris, BnF, 2016, en particulier cat. 79-90 ; Tchemerzine, V, pp. 54-58 (exemplaire cité) ; C. Henry, Pierre de Carcavy, intermédiaire de Fermat, de Pascal et de Huygens, bibliothécaire de Colbert et du roi, directeur de l'Académie des sciences, 1884.

Petit in-folio (252 x 182 mm). Édition originale. Exemplaire composé pour Jean-Baptiste Colbert par son bibliothécaire Pierre de Carcavy, comportant :
- Les 9 parties des "lettres de A. Dettonville". 4 planches gravées dépliantes, ornées de diagrammes.
- Les 8 pièces annexes liées à "l'affaire de la roulette" :
1 - “Histoire de la roulette, appellée autrement la trochoïde, ou la cycloïde, où l’on rapporte par quels degrez on est arrivé à la connoissance de la nature de cette ligne ». 8 pp., plaquette datée du 10 octobre 1658.
2- « Suite de l’histoire de la roulette, où l’on voit le procédé d’une personne qui s’estoit voulu attribuer l’invention des problesmes proposez sur ce sujet ». 8 pp., plaquette datée du 12 décembre 1658.
3- « Historia trochoidis sive Cycloïdis, Gallicè, la Roulette. In qua narratur quibus gradibus ad intimam illius lineae naturam cognoscendam perventum sit”. 8 pp. (dernière page paginée par erreur 2), datée du 10 octobre 1658.
4- « Récit de l’examen et du jugment des escitz envoyez pour les prix, proposez publiquement sur le sujet de la Roulette. Où l’on voit que ces prix n’ont point esté gagnez, parce que personne n’a donné la veritable solution des problesmes ». 4 pp., datée du 25 novembre 1658.
5- « Le premier Octobre estant arrivé, auquel expiroit le temps destiné pour recevoir les solutions de ceux qui précédoient aux prix des Problemes de la Roulette… ». 8 pp., datée du 7 octobre 1658.
6- « Elapso tempore praemiis comparandis destinato, & ad kalendas Octobris terminato, verum calculum casus…”. 4 pp., datée du 9 octobre 1658.
7- « Cum circa ea quae de Cycloide proposuimus duo orta ese dubia, nobis illustrissimus D.D. De Carcavy significaverit… » 2 pp., non datée.
8- « Cum ab aliquot mensibus, quaedam circa Cycloidem ejusque entra gravitatis meditatemur… » 3 pp., avec diagramme occupant la partie inférieure de la troisième page.
Reliure de l’époque en veau écaille, armes de Jean-Baptiste Colbert au centre des plats (OHR pl. 1296, fer n°1) , triple filet doré en encadrement, dos à nerfs, caissons ornés, tranches mouchetées, emboîtage et étui modernes de A. & R. Maylander.

Provenance : exemplaire composé pour Jean-Baptiste Colbert, relié à ses armes et provenant de sa bibliothèque, avec mention manuscrite au titre (Bibliotheca Colbertina, seu, Catalogus librorum bibliothecae..., 1728, n°10185) -- notes de plusieurs mains anciennes en regard du titre, à propos de Pascal et de l'ouvrage -- Maurice Barrès (1862-1923).

The most desirable copy : the one composed for Jean-Baptiste Colbert by his personal librarian, with his arms stamped on the binding and the manuscript mention of the Bibliotheca Colbertina on the title page. This copy exceptionally contains the 9 parts of the eponymous letters, solutions given anonymously by Blaise Pascal to a mathematical problem he famously challenged the scientific community with, and the 8 additional publications related to this challenge.
Special notice
Please note this lot is the property of a consumer. See H1 of the Conditions of Sale.
Brought to you by

Related Articles

More from
Livres rares et Manuscrits
Place your bid Condition report

A Christie's specialist may contact you to discuss this lot or to notify you if the condition changes prior to the sale.

I confirm that I have read this Important Notice regarding Condition Reports and agree to its terms. View Condition Report